Accueil » Ne communiquez pas sur les plugins installés

Ne communiquez pas sur les plugins installés

Juste un court article en réaction au dernier billet de Thierry Roget, où il mentionne les plugins WordPress installés sur son blog. Pour ma part, j’aurais plutôt tendance à conseiller de ne pas communiquer à ce sujet. Pourtant, en tant que développeur de plugins, je dois bien vous l’avouer, j’apprécie quand un blogueur évoque un de mes bébés.

Alors pourquoi ce conseil qui va à l’encontre de mes intérêts ? Simplement pour que votre site ne soit pas piraté. Si WordPress corrige régulièrement ses failles, ce n’est pas forcément le cas de tous les développeurs de plugins. Nombre d’entre eux codent en dépit du bon sens et une bonne partie n’effectue plus de mise à jour depuis des années. Communiquer sur les plugins installés sur votre blog, c’est dire haut et fort à tous les hackers de la Terre : « vous voyez ce plugin plein de trous de sécurité ? Je l’ai installé, alors faites-vous plaisir surtout ! »

Voilà qui est dit. Mais surtout, que ça ne vous empêche pas de faire un petit billet de temps en temps sur les incroyables plugins que je mets à votre disposition ;-).

4 commentaires pour « Ne communiquez pas sur les plugins installés »

  1. emmv dit :

    mmm… cela rappelle la « sécurité par l’obscurité » est me semble une approche douteuse. Un hacker testera la présence des plugins (il est généralement possible d’automatiser cela via des scripts). en les cachant, le gestionnaire du site ne gagnera qu’une fausse impression de sécurité.

    Mon conseil serait plutôt: ne jamais utiliser sur un site public des plugins de qualité non prouvée, et qui ne sont pas mis à jour régulièrement.

    @emmv

    Répondre

  2. Julien Appert dit :

    Évidemment, mon conseil ne règle pas le problème des failles éventuelles, mais il diminue le risque de se faire pirater par un hacker, disons, moins bien organisé que d’autres.

    Nous sommes d’accord, mieux vaut s’assurer au préalable de la qualité des plugins installés. Cependant la plupart des utilisateurs de WordPress n’en a ni les compétences, ni le temps.

    Répondre

  3. Ping : Les news incontournables Geek de la semaine -37-

  4. Olivier C dit :

    En même temps… si le visiteur est vraiment capable de pirater WordPress il reconnaîtra sans trop de mal les plugins installés sur le blog.

    Répondre

Laisser un commentaire pour : « Ne communiquez pas sur les plugins installés »

Votre email ne sera jamais communiqué.
Les champs précédés d'un astérisque sont obligatoires.